Comment choisissez-vous vos livres ?

Publié le par Ciboulette

C'est le titre d'un article dans les pages "Culture" de L'EXPRESS et même s'il était peu fouillé à mon goût, ça m'a donné l'occasion de réfléchir à la question ;o)

 

Les journalistes évoquent 4 possibilités :

 

- les prix littéraires comme source d'influence

- les "blurbs" ou bandeaux rouges comme recommandation d'un autre écrivain célèbre ou en référence à une oeuvre connue

- la 4ème de couverture (il y avait un sondage sur In Cold blog qui révèle que 85% des lecteurs la lisent)

- l'ouverture au hasard du livre (et l'article se réfère à l'écrivain Ford MADOX FORD qui recommandait d'ouvrir tout livre à la page 99 pour se faire une idée )...

 

librairie5.jpg

 

 

Alors ?

 

J'aime plus que tout entrer dans une librairie, j'attends de mes flâneries dans les rayons d'avoir l'oeil attiré par une couverture ou un titre qui me parlent. Je ne prends jamais la peine de regarder ce que racontera un roman pour lequel la maison d'édition aura choisi un coucher de soleil ou quelque chose de romantique (la photo d'une damoiselle à ombrelle me fait fuir !!).

 

Le titre doit être évocateur, plus que l'image, en fonction de mes choix du moment : je peux frémir de curiosité dès lors qu'il contient certains mots (en rapport avec les polars ésotériques notamment (cathare, croix, abbaye, icône, etc..) ou s'il suggère quelque chose de poétique ou en rapport avec la Provence ou l'Italie...

 

L'auteur est un ancrage sûr : je sais que je vais aimer lire Olivier ADAM, Laurent GAUDE, Patrick MODIANO et bien d'autres ; j'espère pourtant à chaque fois ne pas être le mouton qui à chaque rentrée littéraire se jetera comme sur de la brioche sur un roman qui s'avèrera être un navet !!

 

La maison d'édition est importante aussi ; j'approuve les choix de ZULMA, PHEBUS ou ACTES SUD, parce qu'intéressants, moins convenus et générateurs de découvertes ; même si j'ai frimé à acheter la collection blanche de GALLIMARD (gage de snobisme ? hum hum) et que la majorité de mes achats sont au rayon poche...

 

La 4ème de couverture..enfin ! ah oui ! point d'orgue pour savoir si l'histoire va m'appeler, quand tous les autres éléments ont déjà fait le boulot ! Et souvent, même si l'auteur est connu, le design de couverture bien choisi, le titre évocateur, je repose le bouquin ! bof, cette histoire-là pourrait ne pas me séduire...

 

J'ouvre alors le livre au hasard, pas à la page 99 mais je promets d'essayer ! et si l'écrit est à la hauteur de mes attentes, si le verbe roule et chante, je n'hésite plus ! Je suis en train de m'échiner sur un polar, a priori très bon, mais donc la narration à la première personne me bloque !!

 

Les blurbs me laissent froides, ils ne sont souvent que marketing et je ne tombe pas dans le piège ; et les prix littéraires ne me sont pas vendeurs : les tractations qui les entourent m'horripilent et je ne leur accorde aucun crédit ! Ce sont d'ailleurs des livres que je n'offre jamais non plus (parce que je trouve ça super convenu et risqué d'offrir le Goncourt à quelqu'un dont on ne connait pas les goûts littéraires !).

 

Et vous ?? Comment choisissez-vous vos livres ??

Publié dans blabla..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article